Auteurs Classiques
 
 Hélène Kémiktsi


   

Homère

 
4 Index Auteurs Classiques

 

 

 

Homère - Όμηρος (VIII avant JC) poète antique dont découle les premières oeuvres de la littérature grecque et en conséquence Européenne, auteur de L’Iliade et de l’Odyssée. Outre ces deux chants,  il aurait été l’auteur d’autres épopées du cycle Troyen notamment (Κυπρία Έπη -poème en 11 livres), d’hymnes religieux, dont une épopée parodie portant le titre βατραχομυομαχία (Le combat des grenouilles et des rats) en 300 vers qui est une parodie de l'Iliade  ainsi qu’un récit comique dont le héros est un idiot se prénommant Μαργίτη - mentionné par Aristote (Ποιητική IV, 1448. b,10)-  Les hymnes homériques attribués dans l'antiquité à Homère sont mentionnés pour la première fois par Thucydides et selon Wolf dans "Prolegomena ad Homerum" ils servaient de prélude aux aèdes. 

Sept cités grecques se disputent le privilège d'avoir vu naitre Homère - Rhodes, Chio, Argos, Salamine, Athènes, Colophon, Smyrne - Les lieux les plus probables seraient Smyrne ou Chio.  

 A voir :   les textes - Les Hymnes Homériques - Les vidéos - Audiobook - autres liens

 

La langue d'Homère

La langue utilisée par Homère emprunte surtout deux dialectes qui sont le Ionien et l'Eolien principalement parlés en Asie Mineure. Certaines formes également renverraient au Mycénien. Les récits des épopées respectent l'hexamètre (vers en six pieds).

Le verbe être où l'on notera des formes irrégulières

σσι => ε
σσεαι => σει
σσεται => σται
ην / εν => ν
σαν => σαν

 

L'utilisation du F(digamma)

ἐσθλὸν δ’ οὔτέ τί πω [Ϝ]εἶπες [Ϝ]έπος οὔτ’ ἐτέλεσσας
 et jamais rien de bon n’a pu sortir de tes paroles 

 

Certaines terminaisons adverbiales sont utilisées dans la déclinaison : -θεν pour le génitif et -φι pour le datif.

On notera l’absence d’article – Les articles sont nés plus tard en grammaire à partir des pronoms.

L'épithète homérique n'a pas pour seule fonction de caractériser un héros mais fournit à l'aède des morceaux de vers tout préts

 ὣς φάτο, γήθησεν δὲ / πολύτλας δῖος Ὀδυσσεύς -  à ces mots, fut rempli de joie / le divin Ulysse, l'endurant , Od., XIII, 250).

 

Etude sur l'Iliade d'après ce document rare - Vous pouvez le lire en plein écran en cliquant sur le rectangle en haut à droite du livre (Read in full screan) - Pour sortir du Plein écran, il suffit de cliquer sur la touche Esc de votre clavier.

 

 

 

 

 

 

 

Un des plus anciens papyrus de l'Iliade

 

 

La Table Iliaque

La table iliaque représente une suite d'épisodes de l'Iliade - Cliquer ici pour en savoir plus

 

 

Mosaïque sur Homère

Il s’agit d’une rare et superbe mosaïque de l’époque Hellénistique où Homère est représenté jeune et non aveugle.

 

 

 

Appréciations sur Homère

WERNER JAEGER
«Homère reste pour nous le représentant de la civilisation grecque archaïque. Nous avons déjà parlé de sa valeur en tant que témoin historique de la société héllénique la plus ancienne, mais son immortel tableau du monde chevaleresque antique est plus que le reflet involontaire de la réalité dans une oeuvre d'art. L'aristocratie, avec ses fières traditions et ses idéaux exigeants, permit à la poésie homérique d'exprimer l'une des formes les plus hautes de la vie de l'esprit; et c'est d'ailleurs ce qui explique que les poèmes eux-mêmes vivent et émeuvent. Ainsi, en ce qui concerne l'Iliade, son essence spirituelle profonde est le caractère pathétique et le destin héroïque de l'effort humain; l'Odyssée, pour sa part, s'inspire de la psychologie de l'homme dans le cadre d'une culture et d'une morale pleines de noblesse. La société qui suscita un tel genre de vie périt elle-même sans laisser de trace; mais l'image qu'en donna l'art d'Homère devait former l'idéal de base de toute la culture héllénique. Hölderlin a dit: "tout ce qui dure et l'oeuvre du poète".» (
Paideia, la formation de l'homme grec)

VICTOR HUGO
«Homère est un des génies qui résolvent ce beau problème de l'art, le plus beau de tous peut-être, la peinture vraie de l'humanité obtenue par le grandissement de l'homme, c'est-à-dire la génération du réel dans l'idéal. Fable et histoire, hypothèse et tradition chimère et science, composent Homère. Il est sans fond, et il est riant. Toutes les profondeurs des vieux âges se meuvent, radieusement éclairées, dans le vaste azur de cet esprit. Lycurgue, ce sage hargneux mi-parti de Solon et de Dracon, était vaincu par Homère. Il se détournait de sa route, en voyage pour aller feuilleter, dans la maison de Cléophile, les poêmes d'Homère, déposés là en souvenir de l'hospitalité qu'Homère, disait-on, avait reçue jadis dans cette maison. Homère, pour les grecs, était dieu; il avait des prêtres, les homérides. Un rhéteur s'étant vanté de ne jamais lire Homère, Alcibiade donna à cet homme un soufflet. La divinité d'Homère a survécu au paganisme. Michel-Ange disait:
Quand je lis, Homère, je me regarde pour voir si je n'ai pas vingt pieds de haut. Une tradition veut que le premier vers de l'Iliade soit un vers d'Orphée, ce qui, doublant Homère d'Orphée, augmentait en Grèce la religion. d'Homère.» (William Shakespeare)

HANNAH ARENDT

«On ne comprend le prestige de l'Achille homérique qu'en le regardant comme "faiseur de grandes actions et diseur de grandes paroles". [...] La pensée venait après la parole, mais l'on considérait le langage et l'action comme choses égales et simultanées, de même rang et de même nature; et à l'origine, cela signifiait non seulement que l'action politique, dans la mesure où elle ne participe pas de la violence, s'exerce généralement au moyen du langage, mais de façon plus fondamentale, que les mots justes trouvés au bon moment sont de l'action, quelle que soit l'information qu'ils peuvent communiquer. Seule la violence brutale est muette, et c'est pourquoi elle ne saurait avoir de grandeur.» (
La Condition de l'homme moderne)

SIMONE WEIL
«L'
Illiade est une chose miraculeuse. L'amertume y porte sur la seule juste cause d'amertume, la subordination de l'âme humaine à la force, c'est-à-dire, en fin de compte, à la matière. Cette subordination est la même chez tous les mortels quoique l'âme la porte diversement selon les degrés de vertu. Nul dans l'Iliade n'y est soustrait, de même que nul n'y est soustrait sur terre. Nul de ceux qui y succombent n'est regardé de ce fait comme méprisable. Tout ce qui, à l'intérieur de l'âme et dans les relations humaines, échappe à l'empire de la force, est aimé, mais aimé douloureusement, à cause du danger de destruction continuellement suspendu. Tel est l'esprit de la seule épopée véritable que possède l'Occident.» (La Source grecque
)

 

  Bibibliographie

 

L'iliade/Ιλιάδα - Grec ancien & moderne - Français - Anglais

L'odyssée/Οδύσσεια - Grec ancien & moderne (Version Eftaliotis)

L'odyssée/Οδύσσεια Grec ancien & moderne - Français - Anglais

Βατραχομυομαχία/Batrachomyomachie- Grec ancien - Grec moderne - Français

Hymnes Homériques/Ομηρικοί Ύμνοι - Grec ancien - Grec moderne - Français

 


Lecture en ligne de l’Odyssée ou l’Iliade avec avec côte à côte texte original et texte grec moderne ou traduction en anglais – Choisir le livre à partir du menu déroulant: voici le lien

 

 

Hymnes Homériques

 

Lecture par moi-même en grec ancien de l'ensemble des 33  Hymnes Homériques sur  LibriVox/Internet Archive.

>

 

 

Quelques vidéos

 


La Bratrachomyomachie d'Homère -  Il s' agit d'une parodie de l'Iliade que j'ai lue en grec ancien pour Librivox (La plus importante base mondiale d'archives de livres audio qui se situe aux USA) et que j'ai mis ensuite au format vidéo avec les sous-titres en grec ancien.


Les 24 chants de l'Iliade, version Nikos Kazantzakis représentant plusieurs heures d'écoute (en grec moderne). A partir du bas de la vidéo, cliquez sur le chant de votre choix comme l'indique l'image ci-dessous.

 

 

 

En audiobook français

L’Iliade (traduction Leconte de Lisle (1818-1894). Durée 15h53mn)

L'Odyssée (traduction Leconte de Lisle (1818-1894). Durée 12h37mn)

Batrachomyomachie(Traduction : Ernest Falconnet (1815-1891. Durée 28mn)

 

 

 

 


Il s’agit d’un documentaire sur les recherches de Schliemann-

 

 

Emission de France Culture

 

 

 

 

 

Bookmark and Share


A voir également

Homère sur les traces d'Ulysse

L'Iliade et l'Odysée

Le dico des citations

Livres, documents dans diverses langues et études sur Homère

 




:Accueil :Présentation :Plan du site :Nouveautés :Contact : Hélène

 _____________________________________________________________________________
Copyright © 2008. All rights Reserved. Projethomere.com